30 ans de mascarille

La base de connaissance sur le théâtre mascarille.fr fête ses 30 ans !

À l’origine de cette aventure, Fabienne Simian, une amie comédienne de ma compagnie, proposant de rassembler dans un tableur la liste des ouvrages de théâtre dont nous disposions… Cette liste représentait déjà plusieurs centaines d’ouvrages. Informaticien de profession, je lui ai proposé de remplacer le tableur par la base de données que je venais de concevoir. Rapidement, de nombreux amis du monde amateur sont venus consulter cette base pour rechercher des pièces en fonction du nombre de comédiens de leur troupe.

Emile Zeizig
Pressage du premier CD — 18 000 pièces

Des bibliothèques, des libraires spécialisés ont commencé à nous demander d’utiliser notre outil. Certains d’entre eux nous ont aidés en nous fournissant leurs fichiers (Le Coupe-Papier, l’UFOLEA, la Bnf…). Jean-Gabriel Carasso, animateur de l’ANRAT (Théâtre et Éducation) nous fait franchir un pas décisif en finançant le pressage de notre premier CD-ROM.

1ère version gravée
1ère version gravée

La gravure des CD directement sur ordinateur va permettre de livrer beaucoup plus régulièrement de nouvelles versions.

Le nombre d’utilisateurs croît rapidement. La base Mascarille commence à être reconnue. Le Ministère de la Culture, la SACD, les deux fédérations des MJC (FFMJC et CFMJC) apportent leur soutien à cette réalisation.

Emile Zeizig
Dernière version sur CD-ROM

Le « Théâtre de la Colline », la troupe amateur fondée en 1957 de la MJC de Ste Foy Les Lyon, est le bénéficiaire des « revenus » générés par Mascarille.

C’est ainsi qu’est financé le déplacement des 18 comédiens et techniciens de la compagnie à Beyrouth.  « Les anges de Massilia » de Gilles Granouillet est donné à l’occasion de l’inauguration du nouveau théâtre de la Fondation Al-Kafaàt.

2012, nouvelle étape : La Région-Rhône-Alpes et la MJC de Ste Foy Les Lyon partagent le financement du portage de Mascarille sur Internet. La réalisation est confiée à la société Pigolabs.

copy-Logo_Mascarille_fr.jpgInternet va permettre à de nombreuses institutions d’utiliser mascarille.fr sur l’ensemble des postes de leur structure. La reconnaissance d’adresse IP permet en effet de s’affranchir des mots de passe.

La Bibliothèque Municipale de Lyon, la Bibliothèque Nationale de France, Beaubourg… sont les premiers utilisateurs de cette nouvelle formule. Bientôt l’ENSATT, l’École Normale Supérieure et de nombreuses universités vont suivre.

Pour des raisons de pérennité, j’ai cédé mes droits à la MJC de Ste Foy Les Lyon tout en souhaitant diminuer mon temps consacré à l’enrichissement de mascarille.fr pour me consacrer au volet iconographique de cette aventure : mascarille.com (Près de 50 000 photos de théâtre et de danse). Nous avons donc créé un poste de documentaliste. C’est Nathalie Chocron qui assure aujourd’hui la charge des mises à jour. Notons que les contributions des différents partenaires sont intégralement destinées à financer ce poste et à l’hébergement du site… mascarille.fr est une vraie réalisation associative partagée à gestion désintéressée.

Dès le début 2016, les mises à jour de la base ne seront plus réalisées par lots chaque mois comme aujourd’hui, mais directement en temps réel sur la base. Les utilisateurs pourront très facilement nous suggérer des corrections ou des compléments.

Machine_de_l_hommePour fêter dignement nos 30 ans, nous avons proposé le 19 décembre 2015 aux adhérents et amis de la MJC un superbe spectacle produit par l’association de la Maison Jean Vilar d’Avignon : « La machine de l’homme » d’après Jean Vilar et le Don Juan de Molière (Mise en scène de Stanislas Roquette avec Stanislas Siwiorek).

Retrouver d’autres photos de cette soirée ici.