Accueil / Liban / Beyrouth musee national [31]

Musée National de Beyrouth

Le groupement de quelques antiquités par un officier français stationné au Liban en 1919, le commandant Raymond Weill, fut le premier acte qui donna naissance du Musée National de Beyrouth.
1975 : le Musée National ferme ses portes lorsque la guerre du Liban éclate. les bâtiments sont situés sur la ligne de démarcation qui divise Beyrouth en deux ("le passage du musée").
1991, lorsque la guerre prend fin, le constat de la destruction est terrible : les bâtiments ont été transformés en caserne, une partie est brûlée, les collections en partie détruites par les bombardements ou l'humidité.
1997, le Musée National accueille de nouveau les visiteurs. Il sera complètement modernisé en 1999 pour présenter 1300 pièces archéologiques couvrant la période de la préhistoire jusqu'à la période mamlouke.