Mascarille

Les guêpes de l’été nous piquent encore en novembre

de Ivan Viripaev, traduction de Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
mise en scène, jeu et scénographie : Sophie Cattani, Antoine Oppenheim et Michael Pas
Lumières Ludovic Bouaud, son Benjamin Furbacco
Photos : Emile Zeizig